Appel à communication : Séminaire Collection 2022

COLLECTION / Séminaire sur le collectionnisme et le marché de l’art

Honoré Daumier, Les Amateurs, 1865-1868, Walters Art Museum (CCO)

 

APPEL À COMMUNICATION

Les organisateurs de Collection/Séminaire sur le collectionnisme et le marché de l’art, lancent un appel à communication pour les séances mensuelles du séminaire en 2022. Depuis sa fondation en 2020 le séminaire Collection entend être un lieu de rencontre entre universitaires et conservateurs venus présenter de nouvelles recherches sur tous les sujets relatifs à l’histoire des collections et du marché de l’art.

Les communications pourront concerner toutes les époques sans limitations géographiques et aborder par exemple la constitution et la vie des collections (privées et muséales), l’analyse de la figure du collectionneur dans toute sa complexité (rôle, statut, milieu) et les acteurs du marché de l’art (stratégies et réseau). Nous invitons aussi à porter un regard particulier aux réflexions méthodologiques sur les sources et les outils, y compris numériques.

Chaque séance est formée d’une présentation de 45 minutes suivie d’une discussion. Les séminaires se tiendront en ligne de 18h30 à 20h00, les 15 février, 15 mars, 12 avril, 10 mai, 07 juin, 18 octobre, 15 novembre et 13 décembre 2022.

Les propositions (300 mots) accompagnées d’un CV concis et des dates auxquelles vous n’êtes pas disponibles sont à envoyer avant le 10 décembre 2021 à collection.seminaire@gmail.com. Le choix des propositions sera effectué avant le 15 décembre.

 

CALL FOR PAPERS

The organisers of Collection/Séminaire sur le collectionnisme et le marché de l’art are inviting papers for the monthly sessions of the seminar in 2022. Since its foundation in 2020, the seminar Collection has been a place where academics and curators meet to present new researches on all topics related to the history of collecting and the art market. Continuer la lecture de « Appel à communication : Séminaire Collection 2022 »

Séance du Séminaire : “Réflexions sur le collectionnisme et le commerce d’antiquités précolombiennes à Paris durant la deuxième moitié du 19e siècle. Le cas de la collection Boban-Goupil”, 26 octobre 2021 (en ligne)

« Antiquités mexicaines de la collection Hertz ». Aujourd’hui au British Museum. Source : Gallica BnF. Dessin de De Waldeck dans Monuments Anciens du Mexique et du Yucatan. Palenque, Ococingo et autres ruines (…) Par M. De Waldeck et M. l’Abbé Brasseur de Bourbourg. Paris : Arthus Bertrand, 1866. Planche 53.

26 octobre 2021, en ligne, 18h30-20h00

Intervenante : Susana Stüssi Garcia (Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Réflexions sur le collectionnisme et le commerce d’antiquités précolombiennes à Paris durant la deuxième moitié du 19e siècle. Le cas de la collection Boban-Goupil

Les dernières années ont vu la parution de plusieurs études consacrées à l’histoire des collections précolombiennes conservées aujourd’hui dans des musées français et européens (par exemple Cabello Carro 2001, Hocquenghem et al. 1987, Mongne 2003). Dans la deuxième moitié du 19e siècle, ces collections sont nombreuses en France, en Allemagne et en Angleterre, en partie, grâce à la multiplication des missions archéologiques et ethnographiques en Amérique Latine.
L’émergence d’un public intéressé par ces antiquités précolombiennes, au-delà de la valeur documentaire ou scientifique accordée à ces objets par des érudits et des archéologues, a été moins étudiée. Pourtant, c’est précisément dans la deuxième moitié du 19e siècle que le collectionnisme d’antiquités cesse d’être une pratique érudite pour se répandre plus largement dans la société.
Nous proposons ainsi de traiter trois aspects du collectionnisme d’antiquités précolombiennes dans la deuxième moitié du 19e siècle à Paris. Continuer la lecture de « Séance du Séminaire : “Réflexions sur le collectionnisme et le commerce d’antiquités précolombiennes à Paris durant la deuxième moitié du 19e siècle. Le cas de la collection Boban-Goupil”, 26 octobre 2021 (en ligne) »

Séance du Séminaire : Les collections d’Auguste Bauchy, d’André Breton et de Paul Éluard.

Pour la prochaine séance du Séminaire Collection, nous accueillons deux intervenantes :

Marianne Le Morvan, archives Berthe Weill

Alice Ensabella, Université Grenoble Alpes

18 mai 2021, en ligne sur Zoom, 18h30-20h00

 

Buste d’Auguste Bauchy par Paco Durrio, dédicacé « A mi amigo Auguste Paris 1894 Paco », plâtre, collection famille Bauchy.
Marianne Le Morvan : Auguste Bauchy – le limonadier collectionneur
Auguste Bauchy (1858-1940) fut furtivement le propriétaire du Café des Variétés, sur les grands boulevards, où il offrait table ouverte à ses amis artistes. Si son nom était jusqu’alors associé à une sombre affaire de manipulation auprès de Gauguin, et à quelques toiles identifiées dans le catalogue raisonné Van Gogh, l’étendue de sa collection demeurait un mystère. Continuer la lecture de « Séance du Séminaire : Les collections d’Auguste Bauchy, d’André Breton et de Paul Éluard. »

The Renaissance Society of America Virtual 2021 Meeting : deux sessions organisées par la Society for the History of Collecting, 13 avril 2021 (en ligne)

Session I: Collecting and Display of Small, Portable Objects (15th–17th Century): Dynasties and Politics

April 13, 2021

10–11:30 am EDT

Monitor/Chair: Sophia Quach McCabe, University of California, Santa Barbara

Panelists:

Ivo Raband, University of Hamburg

Cameos, Medals, Rings, Portraits: Objects as Memorabilia in the Collection of Archduke Ernest of Austria

Vanessa Chaise-Brun, University of Reims

The Cult of King Charles the Martyr and the Importance of Materiality: Reading, Collecting, Mourning

Rebecca Arnheim, Boston University

Designing Florentine Likeness: Portrait Drawings in the Collection of the Medici Grand Dukes

Session II: Collecting and Display of Small, Portable Objects (15th–17th Century): Translations and Transformations

April 13, 2021

12–1:30 pm EDT

Monitor/Chair: Ludovic Jouvet, Université de Bourgogne

Panelists:

Léonard Pouy, L’ÉCOLE, School of Jewelry Arts

The Institutionalization of Royal Crown Jewels Collection in Early Modern Europe (1530–1691)

Sophie Rhodes, University of Cambridge

Oil Paintings ’translated into English lymning’: Peter Oliver’s Miniature Copies in King Charles I’s Cabinet

Yichieh Shih, University of Geneva

Making Handsome-Faces: Unfired Clay Portrait Figures by Chinese Artists for 17th-Century European Travellers

Séance du Séminaire : “Entreprenariat artistique et stratégies d’autopromotion dans la presse régionale d’annonces (1750-1790)”, 23 mars 2021 (en ligne)

Jacob Schwartzenbach, Portraitiste à la silhouette et son modèle, 1798, coll. part.

23 mars 2021, en ligne, 18h30-20h00

Intervenante : Professeure Sophie Raux (Lyon 2)

Entreprenariat artistique et stratégies d’autopromotion dans la presse régionale d’annonces (1750-1790)

La fin des années 1750 voit le décollage de la presse d’annonces dans une quarantaine de villes en France. En histoire de l’art, l’intérêt que l’on a prêté à cette source s’est le plus souvent limité aux informations concernant les figures artistiques dominantes à l’échelle d’une ville ainsi que les institutions artistiques locales, écoles de dessins, académies et salons. En revanche, les annonces d’acteurs aujourd’hui inconnus ou peu documentés, pourtant les plus abondantes, n’ont guère retenu l’attention, alors que paradoxalement la vocation de ces annonces était de leur offrir de la visibilité. 

Dans un contexte économique caractérisé par un renforcement de la concurrence, la recherche de nouveaux débouchés et de nouveaux marchés a été cruciale pour maintenir l’activité de nombreux artistes. Elle les a conduits à adopter une forte mobilité, tant professionnelle que géographique. Cette nouvelle configuration a entrainé le développement d’une forme d’échange directe du producteur au consommateur ainsi que l’expansion d’une offre élargie rendue accessible à un public neuf. Accélérateurs de transferts de savoirs faire, ces artistes itinérants ont agi en auto-entrepreneurs, indépendamment des institutions officielles. Ils ont trouvé dans la presse d’annonces une nouvelle arme de communication jouant sur l’autopromotion, essentielle pour assurer leur visibilité de leur temps, comme du nôtre.

Continuer la lecture de « Séance du Séminaire : “Entreprenariat artistique et stratégies d’autopromotion dans la presse régionale d’annonces (1750-1790)”, 23 mars 2021 (en ligne) »