Parution : Collectionner : acteurs, lieux et valeur(s) (1750-1815) sous la direction de Ludovic Jouvet, Alice Ottazzi et Maël Tauziède-Espariat

 

Image de la couverture : Gabriel de Saint-Aubin, La galerie de Randon de Boisset, pierre noire, sanguine et encre sur papier, 200×157 mm, Lyon, Musée des Tissus et des Arts Décoratifs © Lyon, Musée des Tissus – Sylvain Pretto

 

Collectionner : acteurs, lieux et valeur(s) (1750-1815)
sous la direction de Ludovic Jouvet, Alice Ottazzi et Maël Tauziède-Espariat

Le présent ouvrage réunit les actes du colloque organisé par
le GRHAM (Groupe de Recherche en Histoire de l’art Moderne)
et le Séminaire Collection les 26 et 27 octobre 2020. Dans une
perspective interdisciplinaire innovante, les douze contributions
questionnent la pratique du collectionnisme au tournant des XVIIIe
et XIXe siècles. Alors que le rationalisme des Lumières, friand
de taxinomie, a parfois entraîné une histoire simplifiée du
collectionnisme, ces contributions soulignent au contraire la grande
diversité des pratiques parallèlement à la normalisation de certains
lieux, objets ou statuts du collectionneur.

Publié avec le concours de : École doctorale 441 Histoire de l’art – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Publication & Diffusion : à partir de décembre 2021, Bibliothèques spécialisées en Histoire de l’art.
Editeur : Paris, Editions du GRHAM – ISBN: 978-2-9559546-2-1

Non commercialisé – (La liste des bibliothèque où consulter l’ouvrage sera publié prochainement)

 

Textes présentés :

Une culture de la collection au XVIIIe siècle ? (Olivier Bonfait)

La réception de Jean Warin au XVIIIe siècle (Ludovic Jouvet)

Gendering Collecting, Collections, and Consumption in Eighteenth-Century Paris (Natasha Shoory)

L’art britannique à Paris au XVIIIe siècle : le recueil gravé comme outil pour l’étude de la réception (Alice Ottazzi)

Collecting landscape drawings in eighteenth-century Paris: delectare and docere (Camilla Pietrabissa)

Antiques et culture d’un amateur et financier parisien de la seconde moitié du XVIIIe siècle : le salon et la bibliothèque d’Harenc de Presle (1710–1802) (Maël Vandewalle)

La pratique de la collection chez le financier de la seconde moitié du XVIIIe siècle (Élodie Kong)

La restitution des biens étrangers sous le Consulat : politique et finance relatives à deux tableaux de Claude Lorrain (Christine Godfroy-Gallardo)

Le Goût des Anglais pour le Mobilier Français: Collectors, Dealers, and the Market, 1785–1815 (Diana Davis)

Redécouverte d’une collection particulière parisienne du XVIIIe siècle : le cabinet de Louis Petit de Bachaumont (Léo Davy)

Le médailliste du siècle des Lumières : entre érudition, prestige et sociabilité (Charlotte Rousset)

Perfide Albion ! Douce Angleterre ? Le collectionnisme d’antiques en temps de rivalité napoléonienne à travers l’exemple croisé de Lord Elgin et du comte de Choiseul-Gouffier (Odile Boubakeur)

Le cabinet d’objets d’art de Balthazar-Georges Sage : la découverte d’une collection entre cabinet particulier et musée au tournant de la Révolution (Maddalena Napolitani)

 

Composition typographique et montage : Valerio Eusebio et Riccardo De Capitani.

Journée d’étude : De l’Hôtel Particulier au musée : Mécénat privé et institutions publiques à l’époque de Calouste Gulbenkian

 

 

De l’Hôtel Particulier au musée : Mécénat privé et institutions publiques à l’époque de Calouste Gulbenkian

Jeudi 23 juin 2022 : de 10.00 à 17.30

La Collection Al Thani Hôtel de la Marine, Paris

Réservation gratuite et obligatoire

 

Journée d’études en lien avec l’exposition « Gulbenkian par lui -même : dans l’intimité d’un collectionneur », 10 juin-2 octobre

Commissaire Nuno Vassallo e Silva

 

« …Sans aucune exagération, je considère mes collections comme mes enfants. Leur bien-être futur est ma principale source d’anxiété. »

Calouste Gulbenkian

 

En lien avec l’exposition « Gulbenkian par lui-même : dans l’intimité d’un collectionneur », la Al Thani Collection Foundation organise une journée d’études internationale consacrée à Calouste Gulbenkian et aux grandes figures de collectionneurs philanthropes de son époque. Marqués par de profonds bouleversements socio-économiques, la fin du XIXe siècle et le début du XXe virent l’avènement d’une nouvelle génération de collectionneurs très fortunés. Ceux-ci surent saisir l’opportunité d’acquisitions d’œuvres d’art exceptionnelles, issues de collections royales ou aristocratiques, et arrivées sur le marché de l’art au lendemain de la Première Guerre mondiale. Désireux de promouvoir leurs collections, ils fondèrent plusieurs institutions destinées à conserver et à présenter leurs œuvres d’art au plus large public. Continuer la lecture de « Journée d’étude : De l’Hôtel Particulier au musée : Mécénat privé et institutions publiques à l’époque de Calouste Gulbenkian »

Nouvelle séance du Séminaire Collection, 07 juin 2022, 18h30 (en ligne)

Louis Carmontelle, La famille Choiseul-Gouffier, acquerelle, 1780, Birmingham museum of Art.

Pour la prochaine séance du Séminaire Collection, nous sommes heureux d’accueillir  :

Alessia Zambon – Université Paris-Saclay

« Acquisition previously unregistered » : les objets de la collection Choiseul-Gouffier au British Museum.

Bénédicte Garnier – Musée Rodin

Rodin un artiste collectionneur, parmi d’autres collectionneurs.

07 juin 2022, en ligne sur Zoom, 18h30-20h00

La conférence, gratuite, aura lieu sur Zoom. Veillez à vous inscrire au préalable, afin de recevoir les informations nécessaire, à cette adresse : collection.seminaire@gmail.com

Workshop :Antiquitatum Thesaurus: Antiquities in European Visual Sources from the Seventeenth and Eighteenth Centuries

Antiquitatum Thesaurus: Antiquities in European Visual Sources from the Seventeenth and Eighteenth Centuries

Egypt in Early-Modern Antiquarian Imagery

Digital Workshops on 5 May, 2 June and 7 July 2022

On the occasion of this year’s anniversaries of important milestones in the recent reception of Egypt, the academy project “Antiquitatum Thesaurus” devotes three digital workshops in the summer semester of 2022 to the perception of the land on the Nile in the early-modern period. The focus will be on various personal motivations of some of the protagonists, the antiquarian or scientific methods they used, and a broad spectrum of media in which the engagement with Egyptian or Egyptianizing artifacts and images was reflected from the 15th to the 18th century. In addition, current research projects present their perspectives on the reception of Egypt.

Programme

5 May 2022 – 4 p.m.

Michail Chatzidakis (Berlin):
Ad summam sui verticem pyramidalem in figuram vidimus ascendentes […] anti quissimum Phoenicibus caracteribus epigramma conspeximus“. Bemerkungen zu den ägyptischen Reisen Ciriacos d’Ancona

Catharine Wallace (West Chester):
Pirro Ligorio and the Late Renaissance Memory of Egypt in Rome

Stefan Baumann (Trier):
Project Presentation: Early Egyptian Travel Accounts from Late Antiquity to Napoleon

Please register at: https://bit.ly/3LQWgMB

2 June 2022 – 4 p.m.

Maren Elisabeth Schwab (Kiel):
Herodots Ägypten im Interessenshorizont italienischer Antiquare

Alfred Grimm (München):
Osiris cum capite Accipitris. Zu einem Objekt aus der Bellori-Sammlung und dem Barberinischen „Osiris“

Florian Ebeling (München):
Project Presentation: Handwörterbuch zur Geschichte der Ägyptenrezeption

Please register at: https://bit.ly/3O4dS9O

7 July 2022 – 4 p.m.

Guillaume Sellier (Montréal):
Oldest Egyptian Artefacts in Canada: The Quebec Palace Intendant’s Amulets

Valentin Boyer (Paris):
„Sphinxomanie“ durch die Ikonographie ägyptisierender Exlibris

Nils Hempel, Timo Strauch (BBAW):
Project Presentation: Antiquitatum Thesaurus. Antiken in den europäischen Bildquel­len des 17. und 18. Jahrhunderts

Please register at: https://bit.ly/3rd7T8z

further information unter: https://thesaurus.bbaw.de/en

Nouvelle séance du Séminaire Collection, 10 mai 2022, 18h30 (en ligne)

Vue de la galerie des antiquaires Demotte, fonds photographique, musée du Louvre ; Pierre Feitu (1868-1936), Georges Petit, 1915, plâtre, 20 x 23 x 11 cm, Collection particulière, © CCB.

Pour la prochaine séance du Séminaire Collection, nous sommes heureux d’accueillir  :

Christine Vivet-Peclet – Cité de l’architecture et du Patrimoine – Paris

Suivre l’activité commerciale d’une famille de marchands d’art en l’absence des archives de l’entreprise – Une gageure ?

Clémence Couriet Bossan de Garagnol – University of Warwick

Comment les archives secondaires apportent un nouvel éclairage sur les activités de Georges Petit (1856-1920).

10 mai 2022, en ligne sur Zoom, 18h30-20h00

La conférence, gratuite, aura lieu sur Zoom. Veillez à vous inscrire au préalable, afin de recevoir les informations nécessaire, à cette adresse : collection.seminaire@gmail.com