Ludovic Jouvet

Ludovic Jouvet est docteur en histoire de l’art moderne.

Sa thèse reconstitue au travers de la vie du graveur François Chéron (1639-1698), le milieu artistique des médailleurs et la valeur de la médaille sous le règne de Louis XIV.

Ses recherches portent également sur la culture matérielle, l’analyse des pratiques de collection et, de manière plus large, l’écriture de l’histoire, en particulier celle des cours européennes aux XVIIeet XVIIIesiècles. Il a été chargé d’études et de recherche à l’INHA entre 2013 et 2017, au sein du domaine Arts décoratifs, design et culture matérielle.

Puis après avoir enseigné à l’université d’Aix-Marseille comme ATER, il devient chercheur à la Fondazione 1563 per l’Arte e la Cultura (Turin). Il a également enseigné l’histoire de l’art moderne à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et à l’Université de Lorraine.

_____