Parution : Collectionner : acteurs, lieux et valeur(s) (1750-1815) sous la direction de Ludovic Jouvet, Alice Ottazzi et Maël Tauziède-Espariat

 

Image de la couverture : Gabriel de Saint-Aubin, La galerie de Randon de Boisset, pierre noire, sanguine et encre sur papier, 200×157 mm, Lyon, Musée des Tissus et des Arts Décoratifs © Lyon, Musée des Tissus – Sylvain Pretto

 

Collectionner : acteurs, lieux et valeur(s) (1750-1815)
sous la direction de Ludovic Jouvet, Alice Ottazzi et Maël Tauziède-Espariat

Le présent ouvrage réunit les actes du colloque organisé par
le GRHAM (Groupe de Recherche en Histoire de l’art Moderne)
et le Séminaire Collection les 26 et 27 octobre 2020. Dans une
perspective interdisciplinaire innovante, les douze contributions
questionnent la pratique du collectionnisme au tournant des XVIIIe
et XIXe siècles. Alors que le rationalisme des Lumières, friand
de taxinomie, a parfois entraîné une histoire simplifiée du
collectionnisme, ces contributions soulignent au contraire la grande
diversité des pratiques parallèlement à la normalisation de certains
lieux, objets ou statuts du collectionneur.

Publié avec le concours de : École doctorale 441 Histoire de l’art – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Publication & Diffusion : à partir de décembre 2021, Bibliothèques spécialisées en Histoire de l’art.
Editeur : Paris, Editions du GRHAM – ISBN: 978-2-9559546-2-1

Non commercialisé – (La liste des bibliothèque où consulter l’ouvrage sera publié prochainement)

 

Textes présentés :

Une culture de la collection au XVIIIe siècle ? (Olivier Bonfait)

La réception de Jean Warin au XVIIIe siècle (Ludovic Jouvet)

Gendering Collecting, Collections, and Consumption in Eighteenth-Century Paris (Natasha Shoory)

L’art britannique à Paris au XVIIIe siècle : le recueil gravé comme outil pour l’étude de la réception (Alice Ottazzi)

Collecting landscape drawings in eighteenth-century Paris: delectare and docere (Camilla Pietrabissa)

Antiques et culture d’un amateur et financier parisien de la seconde moitié du XVIIIe siècle : le salon et la bibliothèque d’Harenc de Presle (1710–1802) (Maël Vandewalle)

La pratique de la collection chez le financier de la seconde moitié du XVIIIe siècle (Élodie Kong)

La restitution des biens étrangers sous le Consulat : politique et finance relatives à deux tableaux de Claude Lorrain (Christine Godfroy-Gallardo)

Le Goût des Anglais pour le Mobilier Français: Collectors, Dealers, and the Market, 1785–1815 (Diana Davis)

Redécouverte d’une collection particulière parisienne du XVIIIe siècle : le cabinet de Louis Petit de Bachaumont (Léo Davy)

Le médailliste du siècle des Lumières : entre érudition, prestige et sociabilité (Charlotte Rousset)

Perfide Albion ! Douce Angleterre ? Le collectionnisme d’antiques en temps de rivalité napoléonienne à travers l’exemple croisé de Lord Elgin et du comte de Choiseul-Gouffier (Odile Boubakeur)

Le cabinet d’objets d’art de Balthazar-Georges Sage : la découverte d’une collection entre cabinet particulier et musée au tournant de la Révolution (Maddalena Napolitani)

 

Composition typographique et montage : Valerio Eusebio et Riccardo De Capitani.

Journée d’étude : De l’Hôtel Particulier au musée : Mécénat privé et institutions publiques à l’époque de Calouste Gulbenkian

 

 

De l’Hôtel Particulier au musée : Mécénat privé et institutions publiques à l’époque de Calouste Gulbenkian

Jeudi 23 juin 2022 : de 10.00 à 17.30

La Collection Al Thani Hôtel de la Marine, Paris

Réservation gratuite et obligatoire

 

Journée d’études en lien avec l’exposition « Gulbenkian par lui -même : dans l’intimité d’un collectionneur », 10 juin-2 octobre

Commissaire Nuno Vassallo e Silva

 

« …Sans aucune exagération, je considère mes collections comme mes enfants. Leur bien-être futur est ma principale source d’anxiété. »

Calouste Gulbenkian

 

En lien avec l’exposition « Gulbenkian par lui-même : dans l’intimité d’un collectionneur », la Al Thani Collection Foundation organise une journée d’études internationale consacrée à Calouste Gulbenkian et aux grandes figures de collectionneurs philanthropes de son époque. Marqués par de profonds bouleversements socio-économiques, la fin du XIXe siècle et le début du XXe virent l’avènement d’une nouvelle génération de collectionneurs très fortunés. Ceux-ci surent saisir l’opportunité d’acquisitions d’œuvres d’art exceptionnelles, issues de collections royales ou aristocratiques, et arrivées sur le marché de l’art au lendemain de la Première Guerre mondiale. Désireux de promouvoir leurs collections, ils fondèrent plusieurs institutions destinées à conserver et à présenter leurs œuvres d’art au plus large public. Continuer la lecture de « Journée d’étude : De l’Hôtel Particulier au musée : Mécénat privé et institutions publiques à l’époque de Calouste Gulbenkian »

Nouvelle séance du Séminaire Collection, 07 juin 2022, 18h30 (en ligne)

Louis Carmontelle, La famille Choiseul-Gouffier, acquerelle, 1780, Birmingham museum of Art.

Pour la prochaine séance du Séminaire Collection, nous sommes heureux d’accueillir  :

Alessia Zambon – Université Paris-Saclay

« Acquisition previously unregistered » : les objets de la collection Choiseul-Gouffier au British Museum.

Bénédicte Garnier – Musée Rodin

Rodin un artiste collectionneur, parmi d’autres collectionneurs.

07 juin 2022, en ligne sur Zoom, 18h30-20h00

La conférence, gratuite, aura lieu sur Zoom. Veillez à vous inscrire au préalable, afin de recevoir les informations nécessaire, à cette adresse : collection.seminaire@gmail.com

Appel à communication : Séminaire Collection 2022

COLLECTION / Séminaire sur le collectionnisme et le marché de l’art

Honoré Daumier, Les Amateurs, 1865-1868, Walters Art Museum (CCO)

 

APPEL À COMMUNICATION

Les organisateurs de Collection/Séminaire sur le collectionnisme et le marché de l’art, lancent un appel à communication pour les séances mensuelles du séminaire en 2022. Depuis sa fondation en 2020 le séminaire Collection entend être un lieu de rencontre entre universitaires et conservateurs venus présenter de nouvelles recherches sur tous les sujets relatifs à l’histoire des collections et du marché de l’art.

Les communications pourront concerner toutes les époques sans limitations géographiques et aborder par exemple la constitution et la vie des collections (privées et muséales), l’analyse de la figure du collectionneur dans toute sa complexité (rôle, statut, milieu) et les acteurs du marché de l’art (stratégies et réseau). Nous invitons aussi à porter un regard particulier aux réflexions méthodologiques sur les sources et les outils, y compris numériques.

Chaque séance est formée d’une présentation de 45 minutes suivie d’une discussion. Les séminaires se tiendront en ligne de 18h30 à 20h00, les 15 février, 15 mars, 12 avril, 10 mai, 07 juin, 18 octobre, 15 novembre et 13 décembre 2022.

Les propositions (300 mots) accompagnées d’un CV concis et des dates auxquelles vous n’êtes pas disponibles sont à envoyer avant le 10 décembre 2021 à collection.seminaire@gmail.com. Le choix des propositions sera effectué avant le 15 décembre.

 

CALL FOR PAPERS

The organisers of Collection/Séminaire sur le collectionnisme et le marché de l’art are inviting papers for the monthly sessions of the seminar in 2022. Since its foundation in 2020, the seminar Collection has been a place where academics and curators meet to present new researches on all topics related to the history of collecting and the art market. Continuer la lecture de « Appel à communication : Séminaire Collection 2022 »

Séance du Séminaire : “Réflexions sur le collectionnisme et le commerce d’antiquités précolombiennes à Paris durant la deuxième moitié du 19e siècle. Le cas de la collection Boban-Goupil”, 26 octobre 2021 (en ligne)

« Antiquités mexicaines de la collection Hertz ». Aujourd’hui au British Museum. Source : Gallica BnF. Dessin de De Waldeck dans Monuments Anciens du Mexique et du Yucatan. Palenque, Ococingo et autres ruines (…) Par M. De Waldeck et M. l’Abbé Brasseur de Bourbourg. Paris : Arthus Bertrand, 1866. Planche 53.

26 octobre 2021, en ligne, 18h30-20h00

Intervenante : Susana Stüssi Garcia (Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Réflexions sur le collectionnisme et le commerce d’antiquités précolombiennes à Paris durant la deuxième moitié du 19e siècle. Le cas de la collection Boban-Goupil

Les dernières années ont vu la parution de plusieurs études consacrées à l’histoire des collections précolombiennes conservées aujourd’hui dans des musées français et européens (par exemple Cabello Carro 2001, Hocquenghem et al. 1987, Mongne 2003). Dans la deuxième moitié du 19e siècle, ces collections sont nombreuses en France, en Allemagne et en Angleterre, en partie, grâce à la multiplication des missions archéologiques et ethnographiques en Amérique Latine.
L’émergence d’un public intéressé par ces antiquités précolombiennes, au-delà de la valeur documentaire ou scientifique accordée à ces objets par des érudits et des archéologues, a été moins étudiée. Pourtant, c’est précisément dans la deuxième moitié du 19e siècle que le collectionnisme d’antiquités cesse d’être une pratique érudite pour se répandre plus largement dans la société.
Nous proposons ainsi de traiter trois aspects du collectionnisme d’antiquités précolombiennes dans la deuxième moitié du 19e siècle à Paris. Continuer la lecture de « Séance du Séminaire : “Réflexions sur le collectionnisme et le commerce d’antiquités précolombiennes à Paris durant la deuxième moitié du 19e siècle. Le cas de la collection Boban-Goupil”, 26 octobre 2021 (en ligne) »